Blog / Posts

Quelles sont les attentes en 2023 des clients d’un expert-comptable en matière de pilotage financier ?

KPI
Les cabinets d’expertise comptable font face à de nombreux défis à la fois organisationnels et technologiques, tant en interne que chez leurs clients. Dans le même temps, la conjoncture économique s’est tendue alors que beaucoup d'entreprises avaient déjà subi la pandémie de la COVID-19.

Alors, qu’espèrent les clients des cabinets en 2023 sur le plan du pilotage financier ? Comment ces professionnels du chiffre peuvent-ils renforcer leur accompagnement et dans quels domaines ? La gestion opérationnelle ? L’optimisation de la trésorerie ou du recouvrement ? La recherche de financement d’un projet ? Le conseil fiscal ou patrimonial ? Cet article tente de répondre à toutes ces interrogations.

1 - Un contexte économique complexe pour les clients de l’expert-comptable

Pandémie mondiale, guerre en Europe, crise économique, voire financière, sans oublier les évolutions technologiques et réglementaires incessantes, être chef d’entreprise en 2023, c’est tout sauf une sinécure.

1.1 - La crise économique post-COVID-19 met à mal la performance financière

Les dirigeants de PME et de TPE françaises sont confrontés en 2023 à de nouvelles difficultés économiques ou sociales. Nous sortons en outre tout juste d’une pandémie mondiale qui a laissé des traces, financières, mais aussi sociétales. Les composants qui viennent de Chine manquent. Les coûts logistiques mondiaux ont flambé avec la pénurie de conteneurs, etc.

S’y ajoute le contexte actuel de guerre en Ukraine qui a induit l'explosion des prix des énergies ainsi que de certaines matières premières dans le monde. L’inflation a envahi les entreprises comme les ménages avec la difficulté de gestion des coûts et la répercussion sur les prix de vente parfois.
Croissance

1.2 - La fin du dispositif PGE et un accès compliqué au crédit et au financement

La sortie de la pandémie de la COVID-19 signifie aussi l’arrêt de la mise en place de prêts garantis par l’État (PGE). Les chefs d’entreprise doivent décider de la suite à donner, rembourser, étaler ou mixer les deux possibilités. Dans tous les cas, ceci impacte actuellement leur trésorerie et peut parfois compromettre la bonne gestion de tout projet économique.

Dans le même temps, du fait du niveau d’inflation, la BCE rehausse ses taux (en mai, c’est la 7e fois depuis juillet 2022) afin de tenter de juguler les prix. Le coût du crédit augmente et l’accès des entreprises au financement se complexifie. Pourtant, trouver de l’argent frais pour se développer et pérenniser l’exploitation constitue souvent un projet crucial et urgent.

1.3 - Les difficultés à recruter des salariés et à les garder

Les entreprises découvrent aussi de nouveaux comportements sur le plan du travail. Fait de société mondial après la COVID-19 ou phénomène de génération en quête de sens, les employeurs doivent gérer avec. Ils sont conduits à adapter leur organisation à la situation. 

Tout projet de recrutement s’avère plus complexe avec de nombreux secteurs en tension. Fidéliser ses salariés constitue également un réel enjeu.

1.4 - Des évolutions technologiques et administratives qui exigent un accompagnement

À ce contexte économique, financier et social, s’ajoutent les technologies au niveau administratif notamment. Le monde se digitalise de plus en plus et les petites entreprises ne sont pas en reste. Leurs dirigeants se voient proposer de multiples offres d’applications en ligne pour la gestion administrative de leur activité. Certains acteurs promettent même de tout faire avec l’informatique en ligne et sans expert-comptable. La facture électronique ajoute une couche de complexité apparente.

Pourtant, un entrepreneur doit se consacrer d’abord au cœur de son métier, le business et le management de ses équipes. Il a donc besoin de se faire conseiller et épauler pour adopter les bonnes pratiques et technologies sereinement, sans impacter négativement son organisation.

2 - Le pilotage financier aide à gérer l’entreprise sur la base de données fiables, éclairées et commentées

L’expert-comptable occupe une position idéale pour épauler au mieux ces chefs d’entreprise en 2023. Le pilotage et le reporting financier se situent au cœur des préoccupations actuelles des dirigeants. Suivi de trésorerie, analyse de la performance économique, contrôle de la réalisation des objectifs, voilà des actions faciles à mettre en place avec les bons outils.

2.1 - Des données correctes, rapidement à jour et comprises sans formation comptable ou financière

Les petites et moyennes entreprises s’adressent à un expert-comptable parce qu’elles ne disposent pas des ressources internes pour réaliser l’ensemble des tâches administratives. Il peut s’agir d’un manque de formation et/ou de temps. Elles attendent donc de ces experts de la finance qu’ils établissent les comptes, mais aussi qu’ils diffusent un tableau de bord comptable à date, fiable, pertinent et rapidement mis à jour.

Le client n’est pas un ingénieur en finance. Il souhaite comprendre les indicateurs, graphiques et notions financières, sans présenter de parcours ou de formation en comptabilité. Grâce aux outils BI orientés finance, tout collaborateur du cabinet, diplômé d’expertise-comptable ou non, peut aisément répondre à ce besoin du client.
DATA

2.2 - Un reporting financier adapté à l’entreprise et à son secteur d’activité

Reporting
En outre, l’entrepreneur apprécie de disposer d’indicateurs pertinents pour son domaine. C’est donc important d’associer aux informations qui servent à l'évaluation de la performance financière pure, des données ou ratios issus de l’activité. Avec une solution décisionnelle comme Finthesis, le cabinet peut ajouter une ligne de données externes, du type effectifs ou volumes. Il peut alors construire des indicateurs opérationnels comme des coûts ou des marges unitaires.

2.3 - Un besoin de se comparer aux autres entreprises du même secteur

Par ailleurs, ajouter au pilotage financier une comparaison avec des entités du même domaine d’activité constitue un plus pour le client. Là également, la BI apporte des fonctionnalités pour automatiser cette analyse comparative. Chez Finthesis, nous nous connectons par API à Pappers pour récupérer la data financière publiée par la concurrence. Nous pouvons aussi établir des moyennes par secteur d’activité dans un cabinet grâce à la segmentation de son portefeuille.
Entreprise

2.4 - Des tableaux de bord commentés et une analyse financière par l’expert-comptable

Dashboard
Établir le reporting financier c’est bien, le commenter c’est mieux. La plus-value de l’expert-comptable réside aussi dans cette capacité d’analyse financière. Avec la Business Intelligence, ce professionnel du chiffre dispose d’outils qui lui facilitent le travail. Il peut ainsi insérer des commentaires à destination de son client directement dans les tableaux de bord.

3 - Le pilotage financier s’accompagne de conseils de gestion de l’expert-comptable

La gestion d’une entreprise ne se limite pas à étudier et commenter les reportings. Même des financiers dont la spécialité de base reste la comptabilité ou la fiscalité peuvent accompagner le client au-delà du chiffre.
Découvrez comment le cabinet Altyma EXPERTS a intégré la BI dans son cabinet pour mieux répondre aux attentes de leurs clients : 

3.1 - Plus de disponibilité et d’écoute de l’expert-comptable : une attente forte des entreprises

Les collaborateurs du cabinet disposent d’un champ d’action élargi grâce à la suppression de nombreuses tâches répétitives et chronophages, y compris après l’établissement des comptes. Ainsi l’automatisation du reporting financier apporte un gain de temps appréciable pour aller plus loin dans les missions. Ça tombe bien ! Les clients restent en attente d’un accompagnement plus opérationnel et plus rapproché.

3.2 - Un accompagnement de l’expert-comptable en tant que business partner pour chaque projet

Automatisation, dématérialisation, BI, IA, Big data, etc. constituent une opportunité réelle de prendre enfin la place de business partner auprès des dirigeants des entreprises. En disposant de plus de temps pour l’analyse, le collaborateur s’implique davantage dans la compréhension de l’entreprise. Il perçoit mieux au travers des échanges réguliers sur le pilotage financier, l’organisation, le fonctionnement, le contrôle interne, les risques et les projets. Il peut adopter une attitude proactive et devenir force de proposition au fil de l’eau.

3.3 - Un souhait de pilotage financier et de gestion, mais pas seulement

Enfin, nous pensons que les dirigeants de PME et TPE attendent plus qu’une aide pour piloter les affaires sur le plan financier. Par une approche globale du dossier, l’expert-comptable et ses équipes peuvent apporter conseils et recommandations dans d’autres domaines.
Citons des services d’accompagnement comme :

  • conseil fiscal personnel et en matière de couverture sociale du dirigeant ;

  • optimisation de la gestion de trésorerie ;

  • processus de recouvrement client ;

  • projet de levée de fonds ;

  • recherche d’un financement pour un investissement ou pour le BFR ;

  • rédaction d’un business plan ;

  • gestion des dossiers de subventions publiques ;

  • approche patrimoniale, succession et transmission d‘entreprise ;

  • équipement informatique et organisation de l’entreprise ;

  • appui à la gestion sociale, au recrutement et au management RH ;

  • etc.

Chez Finthesis, nous sommes persuadés que les outils BI en finance favorisent un bon pilotage financier des entreprises. Réelle opportunité pour les cabinets d’expertise comptable, la Business Intelligence participe à développer les missions d’accompagnement des dirigeants. Pour mieux visualiser ce que notre plateforme Finthesis peut vous apporter au quotidien, rien ne vaut une démonstration en ligne 👇

Assistez à une démonstration en cliquant sur le bouton ci-dessous.

plateforme Finthesis

Ces articles devraient vous intéresser

Les 4 astuces de Finthesis pour réussir votre période fiscale ?

La période fiscale est un moment charnière pour les cabinets d'expertise comptable. Découvrez nos 4 astuces pour la réussir !03 janvier 2024Lire l'article

Les 4 astuces de Finthesis pour réussir votre période fiscale ?

Comment intégrer la BI en cabinet d'expertise-comptable ?

Intérêt et cas d'usage05 mai 2022Lire l'article

Comment intégrer la BI en cabinet d'expertise-comptable ?

Notre passage chez les Geeks Des Chiffres

Nous avons eu l'honneur d'être invité par Nicolas Piatkowski, co-fondateur chez les Geek Des Chiffres pour une discussion passionnante sur l'avenir de l'expertise comptable06 mars 2024Lire l'article

Notre passage chez les Geeks Des Chiffres