Blog / Posts

Besoin de Fonds de roulement (BFR) : définition, analyse et calcul

S'il est un agrégat financier qu'il est difficile de comprendre, c'est bien le besoin en fonds de roulement (BFR). Et pourtant, maîtriser cette notion peut permettre d'éviter une impasse de trésorerie !
Cette difficulté est entre autre liée au fait que le BFR implique :

👉 Plusieurs flux distincts : la reconnaissance d'une créance ou d'une dette d'un côté et son dénouement (l'encaissement ou le paiement) de l'autre

👉 Plusieurs postes : les créances clients, les dettes fournisseurs, les stocks et les dettes fiscales et sociales principalement
BFR

Définition et calcul du BFR

Le BFR (Besoin en Fonds de Roulement) est un indicateur financier qui mesure la différence entre les ressources financières que l'entreprise doit mobiliser pour financer son cycle d'exploitation (stocks, créances clients, charges constatées d'avance) et les ressources financières qu'elle dispose pour le financer (créances fournisseurs, dettes fiscales et sociales, dettes fournisseurs, avances reçues des clients).

Le BFR est un élément important de la gestion financière de l'entreprise, car il représente la quantité de trésorerie nécessaire pour payer l'activité courante de l'entreprise. Un BFR élevé peut entraîner des difficultés de trésorerie et une dégradation de la rentabilité de l'entreprise, tandis qu'un BFR faible peut indiquer une utilisation inefficace des ressources de l'entreprise.

Comprendre le flux du BFR

Le mot-clé ici est "flux". Lorsque nous parlons de BFR, nous nous référons essentiellement à la liquidité nécessaire pour combler le décalage entre les encaissements et les décaissements d'une entreprise. Chaque activité, chaque vente, chaque achat implique un certain délai qui affecte directement la trésorerie de l'entreprise. Par conséquent, le BFR est ce coussin financier nécessaire pour garantir que l'entreprise fonctionne sans accroc.
Flux

Quels sont les avantages à calculer son BFR ?

Le calcul et le suivi du BFR présentent plusieurs avantages pour une entreprise, notamment :

Optimiser les délais de règlement : Le BFR permet de mesurer le temps nécessaire pour que les clients paient leurs factures et pour que l'entreprise paie ses prestataires. En réduisant ces délais, l'entreprise peut réduire son BFR et améliorer sa trésorerie.

  • Identifier les besoins en financement de l'entreprise : Le BFR permet de connaître les ressources financières nécessaires pour financer le cycle d'exploitation de l'entreprise. Cela permet à l'entreprise de mieux gérer sa trésorerie et de planifier ses besoins en financement à court terme.

  • Améliorer la gestion des stocks : Le calcul du BFR permet de mesurer l'impact de ces derniers sur la trésorerie de l'entreprise. Une administration efficace des stocks peut réduire le BFR et améliorer la trésorerie de l'entreprise

Dettes

Importance de la gestion des créances et des dettes

Au cœur du BFR se trouvent les créances et les dettes. Une gestion efficace des créances (quand et comment elles sont payées) et une négociation habile des délais de paiement avec les fournisseurs peuvent améliorer considérablement le BFR. Une compréhension claire de ces éléments est donc essentielle pour une gestion optimale du BFR.

Interprétation des variations par poste

Les mouvements des différents de postes de BFR avec leur impact en termes de trésorerie et leur interprétation sont présentés dans le tableau ci-dessous :
Mouvement des postes du BFR entre 2 périodesImpact sur la trésorerieInterprétation à mettre au regard du résultat
Diminution des créances clientsPositifEncaissement des clients
Diminution des stocksPositifEcoulement des stocks
Augmentation des dettes fournisseursPositifDécalage des paiements fournisseurs
Augmentation des dettes fiscales et socialesPositifDécalage du paiement des dettes
Augmentation des créances clientsNégatifDécalage des encaissements clients
Augmentation des stocksNégatifNon écoulement des stocks
Diminuation des dettes fournisseursNégatifPaiement fournisseur
Diminution des dettes fiscales et socialesNégatifPaie

Études de cas sur la variation du BFR

Considérons deux entreprises dans le même secteur, mais avec des BFR très différents. Cela pourrait être dû à des conditions de crédit différentes, à une gestion des stocks plus ou moins efficace, ou à une combinaison des deux. En étudiant ces variations, on peut identifier des domaines d'amélioration et envisager des stratégies pour optimiser le BFR.
variations

Composition du BFR global

En fonction des activités, la structure du BFR peut être très différente et ainsi avoir un impact différent sur la trésorerie de la société :

Certaines activités ont un BFR structurellement négatif, ce qui correspond à une ressource.
Exemple : encaissement comptant des clients et délais de paiement approvisionneur de 30j

et d’autres un BFR structurellement positif, ce qui correspond à un besoin.
Exemple : règlement à l’avance des fournisseurs et délais d’encaissement client de 30j

Les 2 cas de figure suivants peuvent alors être distingués :

  • Créances > Dettes = Besoin de financement (Les créances sont encaissées après le paiement des dûs)  

  • Dettes > Créances = ressources (Les dettes sont payées après l’encaissement des créances)

secteur

Impact du secteur d'activité sur le BFR

Différents secteurs ont des BFR typiques en fonction de la nature de leur activité. Par exemple, une entreprise manufacturière pourrait avoir un BFR élevé en raison de l'importance des stocks, tandis qu'une entreprise de services pourrait avoir un BFR faible car elle n'a pas de stocks physiques. Comprendre ces nuances sectorielles peut aider à établir des benchmarks appropriés pour le BFR.

Interprétation des variations de BFR

Règle générale

La règle générale d'interprétation des variations de BFR est la suivante :

  • Augmentation du BFR : mauvais impact sur la trésorerie

  • Diminution du BFR : bon impact sur la trésorerie

Prise en compte du secteur d’activité

Enfin, la structure du BFR peut être très différente d’une activité à une autre en fonction des délais de paiements pratiqués dans le secteur. C'est pourquoi il est plus prudent d'interpréter un BFR et ses variations au regard des pratiques du secteur.

Sur ce sujet, consultez également notre article Bilan : Quels indicateurs de gestion suivre ?

Comment bien gérer son Besoin en Fonds de roulement ?

Financer son BFR au début de son activité

Le financement du BFR en début d'activité peut être un défi pour de nombreuses entreprises, car elles n'ont pas encore généré suffisamment de liquidités pour couvrir leurs besoins en fonds de roulement. Voici quelques options de financement possibles pour répondre à ce besoin :
bfr

  • Les fonds propres : L'investissement des fondateurs ou des actionnaires peut fournir une source de financement pour le BFR. Les fonds propres ne nécessitent pas de remboursement immédiat et peuvent être utilisés pour assurer les dépenses de l'entreprise à long terme.

  • Les prêts bancaires : Les prêts bancaires peuvent être une option pour financer le BFR. Les banques peuvent fournir des prêts à court terme, tels que des facilités de découvert, des lignes de crédit ou des lignes d’affacturage, pour aider les entreprises à couvrir leurs besoins en liquidités à court terme. Les prêts bancaires peuvent être coûteux, mais ils peuvent aider les entreprises à surmonter les difficultés de trésorerie temporaires.

  • Les avances clients : Si l'entreprise a déjà des clients qui ont accepté de payer à l'avance pour ses produits ou services, elle peut utiliser ces avances pour financer son BFR. Les avances clients peuvent être utilisées pour acheter des matières premières, payer des salaires ou couvrir d'autres dépenses liées à l'activité de l'entreprise.

  • Le crédit fournisseur : Si l'entreprise a des fournisseurs qui sont prêts à lui accorder un délai de paiement, elle peut utiliser ce délai pour financer son BFR. Le crédit fournisseur peut permettre à l'entreprise d'acheter des matières premières ou des produits finis sans avoir à les payer immédiatement, ce qui peut réduire la pression sur sa trésorerie.

Les points clés pour la gestion de son BFR

Voici trois recommandations pour gérer efficacement son BFR :

  • Optimiser la gestion des stocks : Les stocks représentent souvent une grande partie du BFR. Pour réduire le besoin en fonds de roulement, il est important d'optimiser l'administration de ces derniers. Cela peut être fait en surveillant régulièrement les niveaux de stocks, en réduisant les stocks de produits obsolètes ou en éliminant les goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement.

  • Améliorer la gestion des délais de paiement : Les délais de paiement sont un facteur clé dans la gestion du BFR. Pour améliorer la gestion des délais de paiement, il est important d'établir des relations solides avec les clients et les fournisseurs, de négocier des conditions de paiement favorables et de mettre en place des systèmes de relance efficaces pour les factures impayées.

  • Optimiser la gestion des flux de trésorerie : La gestion des flux de trésorerie est essentielle pour la gestion du BFR. Il est important de surveiller régulièrement les entrées et les sorties de trésorerie, de planifier les paiements en fonction des échéances et de maintenir une réserve de liquidités suffisante pour faire face aux imprévus. Il est également conseillé d'utiliser des outils de gestion de trésorerie pour suivre les flux de trésorerie en temps réel et pour prévoir les besoins futurs en liquidités.

Exemple de calcul d'un BFR

La formule de calcul du BFR est la suivante : Créances clients + Stocks - Dettes fournisseurs - dettes fiscales et sociales

Comment suivre son BFR sur Finthesis ?

Finthesis est une plateforme de gestion financière qui permet aux entreprises de suivre leur BFR et de prendre des décisions en conséquence. Voici les étapes pour suivre votre BFR sur Finthesis :

  • Importez vos données financières : Finthesis vous permet d'importer vos données comptables et d’obtenir immédiatement la restitution des informations financières de votre entreprise.

  • Analysez votre BFR : Grâce aux différents formats de restitutions, suivez les variations de votre BFR par poste (Clients, Fournisseurs, Stock, etc.) et interprétez ces informations grâce aux analyses pré-paramétrées (variation du BFR, flux de trésorerie opérationnel, etc.).

  • Prenez des actions correctrices : Sur la base des analyses restituées sur Finthesis, définissez le plan d’action à mettre en œuvre et suivez son impact au mois le mois.


Vous souhaitez en savoir plus sur Finthesis ? N’hésitez pas à réserver un créneau d’échange via l’agenda ci-dessous :

Vos analyses en quelques secondes !

Essai gratuit de 30 jours.

Lancer l'essai
plateforme Finthesis

Ces articles devraient vous intéresser

Comment calculer le DSO (Days Sales Outstanding) ?

Les différentes méthodes de calcul13 juillet 2022Lire l'article

Comment calculer le DSO (Days Sales Outstanding) ?

Quelles différences entre marge brute, EBE, EBITDA et Résultat d'exploitation ?

Les subtilités de ces différents agrégats16 septembre 2022Lire l'article

Quelles différences entre marge brute, EBE, EBITDA et Résultat d'exploitation ?

Les indicateurs de pilotage du compte de résultat

Pour mieux comprendre l'évolution des performances25 mai 2022Lire l'article

Les indicateurs de pilotage du compte de résultat